Ne pas confondre le CHLORE avec le CHLORE ni bien sûr avec le CHLORE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne pas confondre le CHLORE avec le CHLORE ni bien sûr avec le CHLORE.

Message  Paulo-77 le Dim 14 Oct 2012 - 19:01

Bonjour

Pour beaucoup le chlore c'est une couleur plus ou moins confuse sur une bandelette mais c'est bien plus que cela :

Dans ce sujet les taux sont exprimés soit en PPM (Particule Par Million) soit en mg/L (milligramme par Litre) qui sont des valeurs identiques.

CHLORE LIBRE (ou disponible). HOCl + ClO- (acide hypochloreux + ion hypochlorite)
Portion du chlore total composée de chlore gazeux dissous, d’acide hypochloreux et/ou d’ions hypochlorites, qui demeurent dans l’eau après la chloration.
Cela n’inclut pas le chlore qui s’est combiné avec l’ammoniaque, l’azote ou d’autres composés.
Le DPD1 (pastilles de contrôle colorimétrique) donne la valeur du chlore libre ou disponible, l’ajout de DPD3 donne la valeur du chlore total.

Le chlore libre c'est ce que l'on contrôle habituellement avec les réactifs ou les bandelettes.

CHLORE ACTIF. HOCl (acide hypochloreux)
La valeur réglementaire pour les piscines publiques doit être comprise entre 0.4 ppm et 1.4 ppm dans une eau ou le stabilisant est inférieur à 25 ppm.
Le chlore actif est obtenu à partir de la concentration en chlore libre et du ph dans le tableau présenté plus bas.
C'est le chlore important dans nos piscines, c'est seulement lui qui désinfecte.
Pour exemple : 1.5 ppm de chlore libre qui à PH 7.2 donne 1.00 ppm de chlore actif est très bien mais à PH 8.0 il ne restera que 0.36 ppm de chlore actif encore bon pour une piscine privé mais plus bas que la norme publique qui est à 0.4 ppm donc bien bas.
Autre exemple en relation avec les produits Wat :
Laurent de W****** a écrit:Avec Easy Pool, nous recommandons de ne pas descendre en dessous de 0.5 mg/l. Naturellement cela dépend des bassins, de l’environnement, de la fréquentation etc. …
0.5 ppm de chlore libre, à PH de 7.0 on est bien bas 0.38 ppm de chlore actif (l'Allemagne impose pour les piscine publiques 0.3 ppm de chlore actif) donc on peu dire que c'est encore correct mais à pH 7.8 on chute à 0.17 de chlore actif, bien en dessous de la potabilité de l'eau.
Donc évidement lorsqu'un membre écrit mon chlore est bon et mon PH aussi ça ne veux rien dire du tout.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

CHLORE TOTAL. Chlore libre + Chlore combiné (HOCl + ClO- + mono, di et tri chloramines)
Concentration totale du chlore, comprenant le chlore libre et le chlore combiné, présent dans un échantillon d’eau. C’est la valeur du chlore résiduel sans référence au temps de contact écoulé avant la mesure (voir Chlore résiduel).
Le DPD4 donne aussi la valeur du chlore total (dans ce cas, il faut reprendre un échantillon d’eau pour faire la mesure).

CHLORE COMBINÉ. Chloramines (Chlore total - Chlore libre)
Portion du chlore total présent dans l’eau ayant réagi avec l’ammoniaque et certains composés organiques azotés, et formé un ou plusieurs types de chloramines, dont des chloramines organiques.
Le Chlore combiné est obtenu en faisant : chlore total – chlore libre (ou disponible), soit valeur (DPD1+DPD3) - valeur (DPD1).
Cette valeur ne doit jamais excéder 0.6 ppm sous peine d'irritations importantes et d'odeurs.
Les chloramines pour une partie se dispersent dans l'atmosphère mais une grande quantité reste dans la piscine et ne peuvent être détruites que par un chlore choc (au minimum 3 fois la valeur du chlore combiné à 10 fois pour assurer) ou une vidange.

CHLORE RÉSIDUEL (utilisé pour la potabilité de l'eau)
La réaction du chlore contre les microorganismes (bactéries, etc…) dure 30 minutes. On appelle chlore résiduel le chlore resté libre après ces 30 minutes ; il constitue une « sécurité » pour traiter des petites contaminations éventuelles de l’eau : pour que l’eau soit considérée comme potable, il ne doit pas être inférieur à 0.5 ppm (OMS).  
Néanmoins, le taux de chlore résiduel ne devrait pas dépasser 1 ppm dans l’eau de boisson.

CHLORE DANGEREUX
Les valeurs à ne pas dépassé pour continuer à se baigner sans danger.
4,2 mg/L pour le chlore actif et 8 mg/L pour le chlore libre représentent un risque immédiat pour les baigneurs en cas d'exposition prolongée.
En cas de dépassement de ces valeurs, une fermeture du bassin est demandée. (en public)
Ces normes tiennent compte d’une exposition sur du plus long terme (par exemple pour le personnel des piscines publiques).

Pour comparer, le DAKIN utilisé pour désinfecter une plaie ou préparer un champ opératoire à un taux de 5000 mg/l de chlore actif.

LE CHLORE ET LE STABILISANT (acide isocyanurique)
On utilise la valeur du Chlore actif (si le stabilisant est inférieur à 25 mg/L) :
La valeur du Chlore actif doit se situer entre 0,4 et 1,4 mg/L

Pour une piscine dont le stabilisant est égal ou supérieur à 25 mg/L
Le tableau est toujours fonctionnel mais pour simplifier dans le cadre de la réglementation le législateur à multiplié la valeur minimum par 5 donc pour nous soit on utilise le tableau avec la valeur de Chlore actif ou on peut utiliser la valeur du Chlore libre qui dans ce cas doit être à 2 mg/L minimum à 3-4 mg/L voir 5 mg/L pour les bassins de faible profondeur (pataugeoire etc.)

En augmentant le stabilisant on augmente le temps de désinfection jusqu'à rendre le chlore inefficace.
Sans stabilisant avec un Chlore actif de 1 mg/L et un PH de 7.0 le chlore tue 99.9% des virus et germes pathogènes dans l'eau en moins de 30 secondes, en dépassant 75 mg/L de stabilisant le temps passe à 4 minutes, pour ne plus détruire de virus quand on dépasse 150 mg/L mais l'eau peu être belle et parfaitement limpide par contre elle n'est plus désinfectée et encore moins désinfectante.
Sans oublier bien sûr que l'on ne peut désinfecter correctement qu'une surface propre.

La majorités des valeurs indiquées plus haut sont normatives, ce sont des valeurs réglementaires pour piscine publique que l'on n'est bien sûr pas obligé de suivre, mais seulement si on est assuré de ne pas avoir de risque :
Que l'otite du petit voisin est bien complètement guéri, que l'on s'est intégralement désinfecté après une visite dans un centre médicale, que soit même ou ses proches ne souffrent pas d'infections cutanées ou être porteur de verrues plantaires, d'avoir éliminer les risques de contamination en ayant détruit les germes pathogènes, etc. etc..
Malgré tout ça un baigneur douché du matin va polluer 7 m3 d'eau, donc même si il n'y a aucune obligation dans les valeurs c'est bien de les respecter.

Un petit guide pratique édité par la DDASS du Puy de Dôme à suivre sans retenus.  bravo   

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 Paulo


Dernière édition par Paulo-77 le Mar 18 Mar 2014 - 17:54, édité 4 fois




Mon Blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Mise à jour le 15 mai 2017 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Paulo-77
Admin

Nombre de messages : 13273
Age : 66
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 28/07/2008

http://paulo-77.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas confondre le CHLORE avec le CHLORE ni bien sûr avec le CHLORE.

Message  Framboisebelgique le Dim 14 Oct 2012 - 19:06

Merci Paulo ! Résumé très clair....limpide je dirais! Lol
On peut mieux calculer nos valeurs avec le tableau , et mieux s'occuper de notre eau!
Bonne soirée


OLIVIA 2385 FOND INCURVE 7.57x 3.85 avec échelle- liner beige-spot- filtre zeolite- pompe p50- pac o'foehn 8 kw-Electrolyse et régulateur de pH o'clair-bâche à bulles-
avatar
Framboisebelgique
Baigneur confirmé
Baigneur confirmé

Nombre de messages : 261
Age : 59
Localisation : Belgique charleroi
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum