Montage-Piscine-Waterair
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

Rénovation système Escawat

2 participants

Aller en bas

Rénovation système Escawat Empty Rénovation système Escawat

Message  valdica Dim 26 Mar 2023 - 8:27

Bonjour aux courageux clients Wat, hello
Ma piscine Olivia de plus de 20 ans ( 30 m3 j'imagine - 7.50x3.50 ) avec son Escawat, son liner et sa pompe Star-Rite d'origine ( 5P2RF-1 - du top mais énergivore ), commence à être sérieusement fatiguée et moi aussi. Devoir me coucher sur le sol pour faire les réglages ou manipuler les filtres, ne m'amuse plus du tout. Devoir repartir avec une pompe neuve qui ne fasse plus gling-gling ou avec des filtres neufs et coûteux, serait peut-être idiot.
C'est pourquoi, avant qu'il ne soit trop tard, et que nous soyons obligés par la force des choses ou par notre faiblesse respective, de nous séparer, j'envisage de lui greffer une prothèse avec un filtre à sable.
Alors là, les choses sérieuses commencent ; je précise que j'ai parcouru ce forum remarquable et édifiant de long en large mais, curieusement, au sujet des modifications, j'ai trouvé assez peu de choses sur les Escawat ( hormis Paulo-ex77 ) et pratiquement tout sur les Filwat. C'est honteux !  Shocked ).
Voilà pourquoi, avant de décider, je vous propose un baroud d'honneur des Escawat en souhaitant m'éclairer avec vos commentaires et vos expériences.
1 - Quand on parle de filtre à sable ( FAS ), faut-il systématiquement l'associer à un électrolyseur ?
2 - Escawat est-il compatible avec un électrolyseur ?
3 - Un électrolyseur va-t-il obligatoirement de pair avec un régulateur PH ?
4 - Avec un FAS, sans électrolyseur ( parce que ça me fait peur de par la complexité de la chose ), faudrait-il garder le pré-filtre inox du skimmer pour y déposer les galets de chlore ?  ( autrement dit, ça ferait 2 pré-filtres et il faudrait continuer à se baisser )
5 - Avec un FAS, faut-il systématiquement une deuxième pompe pour la NCC ?
6 - Quel débit du FAS et quelle puissance de pompe lui associer pour 30 m3, si le local technique est déporté à 3.50 m ?
7 - Quels doivent être les critères a minima de dimensions, de volume et de fabrication du local technique pour recevoir un FAS, si on ne veut pas construire tout un pool house avec cuisine d'été et patin-couffin ?
8 - Est-il envisageable de percer x trous dans l'Escawat si on veut faire partir le refoulement de la balnéo, du turbo-jet et de la prise balai directement à la sortie du FAS, pour n'avoir plus à se baisser pour régler les vannes dans l'Escawat ?
Au final, vouloir équiper un Escawat d'un FAS, est-ce une opération si hasardeuse ou compliquée ou coûteuse ?
Bref, vous voyez le genre d'interrogations qui sont les miennes et, peut-être, que vous voyez aussi les questions que je n'ai pas posées et que j'aurais dû.
Merci de me lire et, mieux, de m'apporter votre contribution si vous avez transformé votre Escawat et, surtout, si vous ne l'avez pas fait et pourquoi.
Merci


valdica
Petit baigneur
Petit baigneur

Nombre de messages : 50
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 14/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rénovation système Escawat Empty Re: Rénovation système Escawat

Message  Mike44 Dim 26 Mar 2023 - 17:30

Bonjour,

Visiblement nous avons la même piscine. Je comprends donc vos interrogations.

Donc déjà pour répondre aux 4 ou 5 premières questions, tous les éléments d'une piscine sont interchangeables mais prendre un élément n'oblige pas d'en prendre un autre.. c'est souvent du confort et encore nous sommes plusieurs à penser que le balai manuel nettoie mieux qu'un robot et abime moins le liner :
- Filtre a cartouche par filtre à sable
- Galets de Chlore par tout autre système comme un électrolyseur
- Poudre PH par un régulateur
- Balai manuel par un robot
- Languettes de contrôle par un appareil de mesure
- Horloge simple par un système connecté sur le téléphone
- etc ...

Maintenant tout est réalisable mais cela aurait été mieux de le prévoir au début et en passant par en dessous de l'escalier pour faire tous les raccordements.
Pour tout déporter maintenant dans un autre local technique il faudrait bien tout penser (comment tenir la plaque du pédiluve par exemple une fois qu'on retire les filtres)

Ce serait presque plus simple de remplacer l'escawat par un escalier simple et d'installer un skimmer sur un panneau mais en perdant certaines fonctionnalités.

Alors même si je comprends bien qu'il faut se baisser pour avoir accès aux commandes ou aux filtres, personnellement je ne modifierai jamais mon escawat. C'est sans doute la meilleure invention après les panneaux qu'ait inventé W.a.t.e.r.a.i.r. Il est compact, il propose un pédiluve, un préfiltre, 6 filtres pour une filtration optimale, une balnéo avec l'arrivée du chauffage qui fait jacuzzi, une nage à contre courant + massage, un circuit ultra court avec une pompe de qualité, et un local technique intégré et un escalier bien entendu. Bref c'est un outil surdimensionné pour 30m3 et en sachant qu'il filtre tout le bassin en 2h j'ai considérablement réduit mes temps de filtration qui ne rend plus tout à fait énergivore cette pompe de 2kw.

Vous avez ainsi quelques éléments de réponse mais surtout pourquoi je ne fais pas de modifications.
Je reste bien entendu à votre entière disposition si besoin.
Agréable continuation et bonne réflexion.
Bien cordialement
Michaël








Site Internet :  http://piscineswaterair.free.fr  
Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=3JZkn3MEbfo
Mike44
Mike44
Maitre nageur
Maitre nageur

Nombre de messages : 1863
Age : 51
Localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 13/11/2009

http://piscineswaterair.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rénovation système Escawat Empty Re: Rénovation système Escawat

Message  valdica Lun 27 Mar 2023 - 5:41

Bonjour,
Merci Mike44 de ton témoignage qui tend à valoriser notre Escawat et à vouloir le maintenir dans un état de conservation digne d'un musée. Je ne suis pas en désaccord avec toi sur ses aspects bien pensés. Tout cela a été prouvé. Il faut dire que je ne bouscule pas ma piscine, par exemple, en n'appliquant surtout pas la règle que je trouve absurde d'un temps de marche qui serait égal à la température divisée par 2. Même en divisant encore ce résultat par deux, je suis en-dessous. L'été dernier, j'ai tourné sans problème avec 5h de marche ( ! ). Dans ces conditions, mon matériel est protégé.
Cependant, maintenant, les temps ont changé, le problème c'est moi. Comme je ne peux plus m'adapter à la configuration spéciale de mon Olivia, il serait mieux que ce soit elle qui s'adapte à moi.
Bonne journée et encore Merci



valdica
Petit baigneur
Petit baigneur

Nombre de messages : 50
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 14/08/2013

krichon aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Rénovation système Escawat Empty Re: Rénovation système Escawat

Message  valdica Lun 3 Avr 2023 - 14:53

hello
Bon, pas grand monde n'est inspiré par mon sujet et les questions qu'il porte. cheers
Dommage.
Il y en a une qui m'interpelle plus particulièrement, si quelqu'un pouvait faire un petit effort, je lui en serais reconnaissant.
Donc, pour pouvoir faire passer 4 tuyaux à travers la paroi de mon Escawat, je vais devoir d'abord y accéder en passant à travers la dalle qui se trouve à -9 cm du rebord ( sous dalles et sous petite couche de sable super compacte ).
Et dont je ne connais pas l'épaisseur ; et ça c'est un problème.
En apparence, elle a beaucoup de cailloux, cette dalle.
J'ai besoin d'une tranchée de 1.40 m.
Selon vous, est-elle attaquable ?
Comment l'attaquer ?
A votre bon coeur m'sieurs dames.
prosterne

valdica
Petit baigneur
Petit baigneur

Nombre de messages : 50
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 14/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rénovation système Escawat Empty Modification de mon escawat

Message  valdica Lun 14 Aoû 2023 - 6:55

Bonjour,
Pour une fois pas de question à poser mais un compte-rendu en forme de bilan de l'opération de transformation de la filtration de mon Escawat. Est-ce que je regrette de l'avoir fait : oui et non. Je vais vous dire pourquoi.
Au début, j'étais tout de même un peu stressé car je me suis senti un peu seul dans cette aventure très complexe. Une prise de tête, comme vous n'imaginez pas ! Le matériel acheté, il a bien fallu se jeter à l'eau. Petit à petit, j'ai démystifié chaque problème technique et, tous, ont été traités.
Je liste :
- Local technique : achat d'un coffre à poubelle de 1200L, Brossium Ketter, en résine grise ( pourvu que ça dure ! ). Puis, pose sur des dalles sur un lit de sable ( une dalle aurait été mieux, évidemment ), à une distance de 1.50m de l'ancien local intégré.
- Filtre à sable : achat d'un Hayward de 520mm, de 10m3/h, rempli de 75kg de verre pillé de chez Cash-piscine ( au lieu de 100kg de sable ).
- Pompe : achat d'une Espa Silver de 700w, 10m3/h. ==> je voulais un cycle complet d'aspiration en 3h maxi ( contre -2h avant ).
- Tuyauterie : véritable casse-tête - circuit précis de montage + angle des coudes + vannes. Choix de tuyaux PVC pression en 50mm, y compris en aspiration ( par simplicité du travail, déjà que du 50, c'est pas facile à manipuler ! ) et du tuyau souple principalement, haute résistance et bleu, acheté sur Le Bon coin, juste la longueur qu'il me fallait ( au total 14m ).
Le tout m'a coûté 1 450€. Il n'y a rien de gratuit, sauf mon travail ( d'ailleurs vaut-il quelque chose !? ) car j'ai la fâcheuse habitude d'aller à l'essentiel sans m'embarrasser des derniers détails...
La mise en oeuvre de tout ça s'est déroulé d'une manière plutôt satisfaisante ( sur le moment, ce n'est pas ce que je pensais ) :
- Je ne savais pas ce que j'allais trouvé sous la dalle et sous l'escawat. La location d'un marteau-piqueur et d'une scie à béton est venue à bout en 1/2h de la tranchée. Il n'y avait rien de sorcier en fait. Les choses avaient été bien faites et sans exagération dans l'épaisseur.
- Le perçage de l'escawat a été ultra facile avec une scie-cloche une fois que les emplacements des trous ont été décidés ( quelle prise de tête, purée, pour éviter d'imposer des angles trop fermés à l'arrivée des tuyaux ! ). 4 trous : balnéo + turbo + aspiration + balai. L'évacuation égout ne passera plus par là. Bien évidemment, j'ai gardé les vannes de l'Escawat pour l'hivernage passif et pour, éventuellement, sait-on jamais, revenir en arrière et réinstaller le dispositif W******. C'est dire, si j'étais optimiste...
- Je garde le pré-filtre inox du skimmer pour les galets de chlore et j'ai déshabillé les 6 cartouches ( 25 ans d'âge ! ) pour les conserver en soutien de la plaque fragile du pédiluve.
- Du côté du coffre, après mûre réflexion, très très mûre même, j'ai décidé de faire entrer les 4 tuyaux par dessous ( quelle galère ! Ah, les cochons, j'ai dû les forcer pour les couder. ), en perforant le sol du coffre ( une mini formalité). Il eut été plus simple de les faire arriver derrière le coffre puis de les faire entrer en horizontal. Mais les vannes auraient été horizontales aussi et je voulais créer une dérivation pour le tuyau 'balai' de manière à le raccorder à l'aspiration pour changer le sens de l'eau.
- Dans le coffre, j'ai prévu, pour le cas échéant, la place pour l'installation d'un électroliseur. Je n'ai pas voulu y aller tout de suite pour éviter les complications mais, surtout, parce que je ne suis pas convaincu de la rentabilité de la chose. C'est quand même hors de prix.
- Les collages ont été aisés et plutôt agréables à faire. Sans surprises.
Pour quel résultat ?
- D'abord pour le plaisir d'être parvenu au bout du projet.
- Tout fonctionne parfaitement. La pression du FAS est d'environ 0.4/0.5 bar. Pas de fuites, etc...
- Sauf que, le robot Polaris ne reçoit plus assez de puissance pour avancer correctement. Je n'avais pas prévu qu'il deviendrait presque hors d'usage. Ce point est le plus embêtant de cette affaire.
- Pendant qques semaines, j'ai eu une eau verte et je ne comprenais pas pourquoi je ne parvenais pas à la traiter. En fait, il faut savoir que la filtration d'un FAS, même avec du verre, est moins fine que celle des cartouches W******, même vieilles. Donc, les fines algues mortes n'arrêtaient pas de tourner en boucle. Une dose de clarifiant associée à de fréquents brossages, et associée à plusieurs lavages ( bachwash dans le jargon Hayward - qui éjecte pas mal d'eau quand même ), ont réglé le problème. Mon eau n'a jamais été aussi bleue.
Conclusion :
J'aurais pu ne pas le faire. Personne, dans ce forum, ne me l'avait conseillé Mais je ne regrette pas car la manipulation de la vanne 6 voies est plus agréable que de plonger la tête dans les entrailles de l'Escawat pour le lavage des 6 filtres. Tout comme l'accès facilité au pré-filtre de la pompe, située devant l'ouverture du coffre. Et, surtout, cette facilité est une garantie de pouvoir le faire aussi souvent que nécessaire. Beaucoup de ceux qui se plaignent d'une eau verte, malgré leurs soins, se ruinent en produits sans penser à laver plus souvent leur filtration.
La pompe Espa fait moins de bruit et, surtout, ayant 2 x moins de puissance que la Sta Rite ( 1.5 cv ) le fonctionnement du système est plus doux. Le côté brutal de la Sta Rite, son fonctionnement toujours au max, ne m'allaient pas. En outre, la consommation d'électricité a bien diminué. Ce qui n'est pas négligeable, convenez-le...Bien sûr, j'ai perdu aussi la NCC, mais je m'en fous.

Bonne journée à tous.


valdica
Petit baigneur
Petit baigneur

Nombre de messages : 50
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 14/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rénovation système Escawat Empty Re: Rénovation système Escawat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum